Mama's corner: bonjour à tous. C'est moi qui prends le clavier pour ce billet parce qu'aujourd'hui il m'est arrivé quelque chose qui me redonne foi en la nature humaine. Ce matin, en arrivant à l'école, je tombe sur la directrice adjointe de l'école, tout sourire, qui me dit toute excitée que les enfants de la classe de Natan vont aller lundi chanter des chants de Noel dans le quartier.
Tous les ans, les enfants (les grands et les petits) vont chanter dans le quartier et en profite pour récolter de l'argent pour une bonne cause.
Cette année, comme ils sont grands, les enfants ont eu le choix. On leur a demandé pour qu'elle cause ils voulaient chanter. Ils ont tous choisis de reverser l'argent de leur petit concert à l'association contre l'autisme en soutien à leur copain Natan. 
Alors, la (comme dit ma soeur) joie dans mon coeur et larmes sur mes joues.

Il y a des jours où la générosité des gens parvient à effacer toute la bêtise du monde. Ces enfants n'ont pas eu à choisir parmi une liste ou un adulte ne leur a pas soufflé. Ils ont choisi cette cause parce que Natan est leur copain. Malgré toutes les difficultés et les épisodes difficiles qu'il peut parfois exposer aux autres enfants, ceux-ci montrent une véritable générosité et une affection naturelle qui, je l'espère, les accompagnera pour longtemps.


Mama's corner:  today something happened that, for once, brought back a little bit of my faith in humans.
This morning, when I arrived at school I greet the deputy headteacher who's telling me that Natan's class is going to sing some carols next week in the neighborhood. 
Every year around this period of time, the children of the school are singing and collect money for a charity or a cause.

This year, Natan's peers could chose by themselves. They were asked for which cause and they said they wanted to send the money to the National Autistic Society to support their friend Natan.
So when I heard that of course I was overwhelmed and shed a few tears of joy.

There are days when the generosity of people can wipe the whole world's stupidity and violence. These children have made a choise of their own accord without adult supervision. They wanted to do something for their friend. Despite all the difficulties and all the "episodes" that Natan have put on them, they wanted to support him. They genuinely think about him as an integrated part of their group and I am still speechless about this. I really wish that these children will keep this open minded and this generosity throughout their lives.