Mama's corner:
Suite de l'aventure: La semaine dernière, j'ai donc reçu une lettre de la mairie me disant que l'unité autistique que je visais ne prenait plus personne car toutes les places avaient été prises. Après la bourde de Camden, vous pensez bien que j'étais ravie. Il m'a fallu 3 jours (et pas mal de chocolat) pour me reprendre en main et commencer à faire jouer mon réseau. J'ai demandé partout des contacts à la mairie qui est rattachée à l'école en question; j'ai même demandé à l'épouse de l'ancien grand-rabbin d'Angleterre de voir autour d'elle. J'ai du bol ; elle est dans ma classe du mardi et elle est super gentille. Je prends tout. J'ai aussi téléphoné à un avocat spécialisé pour prendre conseil. J'ai bien peur qu'on va aller au tribunal pour cette histoire. C'est tout de même la deuxième fois que Camden merde avec mon fils. La première fois j'ai rien dit quand ils ont laissé mon fils dans sa première école primaire ou il était ostracisé et traité comme un moins que rien. Mais là je crois que ça suffit. Il va falloir sortir les griffes. 
La raison majeure étant qu'il n'y a pas 150 options pour Natan. C'est soit un endroit pour les légumes soit un endroit ou les enfants sont beaucoup plus légers mais ou le personnel fera la tronche parce que Natan est un peu en deçà du critère. Notre problème majeur est que Natan est "medium". Son autisme n'est pas assez sévère pour le mettre chez les légumes et trop pour le mettre chez les "high functionning". Ce qui manque majoritairement à Natan c'est l'académique. De part sa difficulté de language et donc d'apprentissage, Natan est à la traine. 
Et ses capacités sportives incroyables n'apportent malheureusement rien à son dossier... Alors suite au prochain épisode.
Le moral des troupes est néanmoins au top. Nous partons à la neige demain après midi pour une semaine bien remplie en ski et en copains. J'ai hâte.


Mama's corner:
Episode 2: last week, I received a letter from the councils informing me that the autistic provision I wanted to enlist Natan was full for the following year. Needless to say I was over joyed... After 3 days (and a lot of chocolate) I got a grip on myself and started activating my network. I've asked everywhere and got a few contacts in Barnet and at Jcoss. I also dared to bother Lord Sacks' wife (he was UK chief rabbi a few year ago) who's in my Tuesday class and also I was very uncomfortable to bother her with my problems I thought I had to swallow my pride and go for anything. 
I also called a lawyer because, unfortunately  this time I think we are going to have to go to war. It's the second time Camden is failing me and I already gave them a hall pass. Last time was with that Primrose Hill school where Natan was badly treated and the school failed him without Camden doing anything about it. Now they've lost me some precious weeks by sending my application to the wrong part of school. I've sent them a lot of emails already and I have yet to received a phone call or a response. The EHC Plan is supposed to be finalised next week and so far my son has no placement whatsoever. 

The other problem is that Natan has a condition that is "medium". He not either high or low functioning and for placement this is a problem. High functioning places won't be too keen on taking him and I don't want my son to end up with children with distressing behaviour.
Unfortunately as well, his sports prowesses won't tip the scale either.

But don't fret. The moral is high. We are off tomorrow for a ski week that promises to be just off the scale. Snow, Sun and most of all great friends. Can't wait.